Dragons, mythes et légendes...

Forum de l'association de jeux de rôles, jeux de figurines et de stratégie de la MJC de Narbonne
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion
Assemblée Générale le 01 Septembre 2017 à 21h.
Rendez-vous à la MJC!

Partagez | 
 

 Loup Solitaire, la rentrée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Killyox
Fáfnir
Fáfnir
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 30
Taverne : Peyriac-de-mer
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Loup Solitaire, la rentrée   Sam 11 Sep - 3:20

Journal de Sylvestre de la Hautebranche

Les supérieurs de la Confrérie me firent mander pour me confier une mission de la plus haute importance, sachant que seul mon exceptionnel personne pouvait mener une telle affaire à bien. Suite aux récents évènements de Ragadorn, la Confrérie a décider d'envoyer ma personne assister le groupe chargé de donner la chasse au traitre Obléron.
M'affrétant spécialement pour moi une précieuse Nef des Vents pour me conduire jusqu'à la cité de Ragadorn, mes maitres me confièrent l'assistance de Radik, un boucanier Chadakim. Mais comment peuvent-ils penser qu'une personne de tel engeance puisse être d'une quelconque utilité pour quelqu'uns de mon rangs? Au pire, il pourra avoir l'incommensurable honneur de me servir de valet...

A mon arrivée à Ragadorn, je fut accueilli par le Prince ( qui, d'ailleurs, ne m'offrit pas d'accueil digne de mon rang. Ce qui est une insulte et un manque d'étiquette. Les Princes des provinces voisines sont des rustres ) qui me présenta l'équipe qu'il avait composé pour traquer le traitre. Mon coeur faillit tressaillir en reconnaissant chacuns des membres: Lata Thane, Isha et Ishak, Vantheur se tenaient devant moi. Par Kaï, c'était donc ça la troupe de choc que je me devais d'assister? Je comprend pourquoi mes talents étaient si vitaux à l'affaire. Mais quel choc quand je reconnus enfin le dernier membre du groupe: une femme musclée à la peau blanche comme une tenture décolorée qui n'était autre que Xéna, la telchos jadis couleur d'ébène. ( Je notais hélas que Moineau Agilie n'était plus du groupe, quel dommage je ne pourrais pas sortir mes mesquineries sur les Kaï... )

Nous fîmes route par mer, jusqu'en territoire Kalte où le traitre avait mit les voiles. Le voyage se passa relativement bien, hormis quelques légers désagréments qui ne sont points intéressants. Les partis de dès animèrents le trajet.
Nous arrivâmes en vue des banquises polaires, accueilli par un vent glacial qui calma les ardeurs de la Telchos, décidément bien loin de ses savanes puantes natales. Nous pûmes remarquer que le bâteau du traitre était accosté et battait pavillon de quarantaine.

Après avoir trouvé abris dans un taudi appellé par les bouseux locaux de "taverne", nous apprîmes qu'Obléron se dirigerait vers l'île de Rhod. Nous affrêtèrent donc le matériel et l'équipage nécessaire pour effectuer une expédition à travers les plaines de glaçes. Partant le lendemain pour un périble qui pourrait durer trois mois.
Je vous passe l'inconfort itinérant à ce genre de trajet. Nous dûmes nous arrêter pour appliquer des soins à Sire Lata Thane qui souffrait d'un début d'engelure ( visiblement le sang Sommerlandé du peuple n'est pas aussi vivace que celui de la noblesse ).
Revenir en haut Aller en bas
Killyox
Fáfnir
Fáfnir
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 30
Taverne : Peyriac-de-mer
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Loup Solitaire, la rentrée   Ven 24 Sep - 13:14

Journal de Sylvestre De La Hautebranche:

Hmm, je vois que l'abscence de ma noble personne fait vraiment défaut dans ce groupe d'aventurier. Sans moi et mon éducation raffinée, personne n'est en mesure de faire des résumés...

Certes, il est vrai que la plupart des membres de cette fine équipe ne sont point à la hauteur:
- comment voulez-vous qu'une barbare qui ne sache même pas aligner deux mots de bon-parler puisse aligner du mot sur un morceau de papier? C'est-elle d'ailleur à quoi sert un papier ou un parchemin?
- Il en va de même pour le prêtre d'Ishir, comment un homme de foi qui est toujours imbibés d'alcool pourrait-il écrire deux lignes droites?
- Quant au sire Nain, il pourrait être le seul capable de remplir un parchemin de symboles ressemblant vaguement à un semblant d'écriture, mais il est plus doué dans la signification des chiffres...

Je vous le dit, mais où vont-ils aller sans moi?
Revenir en haut Aller en bas
Echec critique
Long Wang
Long Wang
avatar

Nombre de messages : 1041
Age : 45
Taverne : Le fond des corbieres
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Loup Solitaire, la rentrée   Ven 24 Sep - 18:05

Après une longue journée d'effort, nous nous préparâmes pour la nuit. Mais au milieu de celle-ci, un bruit attira l'attention de Xena. C'était un Bakanal que nous tuâmes relativement facilement (enfin Xena, Chicun et moi-même, avec l'aide d'Ishir, bien entendu. Les autres étant malade, ils n'ont pas supporté le froid… Nous repartîmes au matin, le reste du voyage ce passa bien… Si ce n'ait un petit incident, trois fois rien… Une attaque par une horde de barbare des neiges… La bataille commença fort mal : un des barbares dirigea une corne vers un de nos guides qui tomba foudroyé. Chicun eut la brillante idée d'utiliser un bâton explosif. Cela fut super efficace : les barbares fuirent. Le problème, c'est qu'ils ne fuirent pas devant nous, mais devant l'avalanche déclenchée par l'explosion. Nous fûmes donc tous recouvert par la coulée, et fûmes capturer. On nous pris nos armes, mais on me laissa le plus important : mes bouteilles… Comme quoi ces barbares ne sont pas si sauvages que ça… Dans notre cellule, nos retrouvâmes l'immonde traitre dont de refuse même de dire le nom tellement sa traitrise est immonde… Mais il ne resta pas avec nous, il fût emmené par le chef. Ensuite nous fûmes menés aux chamans. L'un estimant que le chef est un usurpateur, l'autre qu'il est légitime… On nous demanda donc de démêler cette histoire, en fait, on nous donna pas vraiment le choix : soit nous acceptions, soit nous périssions…. Nous fûmes donc chargés de trouver leur dieu et de vérifier si il a toutes ses cornes…
Revenir en haut Aller en bas
Echec critique
Long Wang
Long Wang
avatar

Nombre de messages : 1041
Age : 45
Taverne : Le fond des corbieres
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Loup Solitaire, la rentrée   Ven 24 Sep - 18:05

La suite plus tard
Revenir en haut Aller en bas
Echec critique
Long Wang
Long Wang
avatar

Nombre de messages : 1041
Age : 45
Taverne : Le fond des corbieres
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Loup Solitaire, la rentrée   Lun 11 Oct - 9:33

Après nous avoir sauvé, les deux frères (Meaux et Ju) nous racontèrent qu'ils étaient des serres (comme ceux des aigles et pas cerf comme l'animal…) de Rashuur. Ils escortaient Feroen de Kadan, un notable pour une mission spéciale, dont ils ne savent rien. Ils sont allés au tombeau de Muratis, et Feroen et son escorte y sont rentrés… Mais il n'en ait ressorti que des hommes loup. Les deux frères n'ont eux d'autre choix que de fuir. Et c'est ainsi qu'ils sont tombés sur nous.
Ils nous menèrent donc jusqu'au tombeau. Nous y entrâmes. Nous longeâmes un long couloir, où, n'écoutant que mon courage et ma dévotion à mes compagnons et néanmoins amis je pris en charge la détection des pièges et autre chausses trappe. Et, sur ma foi, je dois dire que je fus assez doué, car j'en découvris plusieurs…
Nous arrivâmes finalement à la sépulture proprement dite. Nous y vîmes un vaste autel en centre duquel il avait le corps de Mutaris au milieu de flamme éternelles. Devant cet autel, il y avait Feroen en train de psalmodier… La notre ami nain, jeta dans les flammes l'orbe de feu éternel (dont j'ai oublié le nom). Je ne sais pas comment il a eu cette idée, peut être une voie venu d'ailleurs lui a-t-elle suggéré… Le fait est que le feu explosa et détruit le corps et tua Feroen. En le fouillant je trouvai un glaive et un glaive à deux mains tout deux incrusté de plusieurs émeraudes… Mais une aura maléfique émanait d'eux, je les jetai donc dans le brasier, au grand désespoir de Vanteur qui ne voyait que les émeraudes.

ISHA, prêtre d'ISHIR...
Revenir en haut Aller en bas
Longa
Scatha
Scatha
avatar

Nombre de messages : 1495
Age : 55
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Loup Solitaire, la rentrée   Lun 11 Oct - 12:39

Je suis contant que toutes les notes que j'ai prises durant la soirée t'est été utiles.8{)

_________________
-Pourquoi préfères  tu le médiéval fantastique ?

-Parce qu'il y a des magiciennes et les magiciennes ça m'a toujours fait réver...

La preuve :

http://www.rireetchansons.fr/videos-301/article/237870-ursula-martinez-magie-sexy-et-drole.html

Les guérisseurs aussi d'ailleur :

http://www.dailymotion.com/video/x2pyi8_homme-coupe-en-deux_news

8{)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Loup Solitaire, la rentrée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Loup Solitaire, la rentrée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]
» Je suis sans attache comme un vieux loup solitaire {E.B.G.}
» LE MAGNAMUND
» Un loup solitaire dans la taniére d'un grizly. [TERMINÉ]
» [SV]Les Maîtres des Ténèbres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragons, mythes et légendes... :: Pour ceux qui veulent juste causer!! :: Jeux de rôles-
Sauter vers: